Les dossiers de Mimile

Jusqu'où vont-ils monter?

Alors qu'à Paname, il est interdit de construire des buildings et que notre Tour Montparnasse fait à peine 210 mètres de haut, les mégalopoles mondiales rivalisent d'audace et d'ingéniosité pour construire toujours plus haut. Certes, il s'agit pour les villes surpeuplées comme Hong Kong ou New York d'économiser de l'espace, mais la course à la tour la plus haute du monde est d'abord une question de prestige. Petit tour d’horizon des gratte-ciel existants ou en projet.

Burj Dubaï Tower

burjalarab_tower

Lieu : Dubaï (Emirats Arabes Unis)

Hauteur : 705 mètres

Nombre d'étages : 160

Date de fin de construction (prévue) : 2008


Avec ses 705 mètres de haut, la tour de l'île de Dubaï, dans les Emirats Arabes Unis, deviendra de loin la plus haute tour du monde, avec ses 160 étages. La tour Burj Dubai représente, selon son concepteur Adrian Smith, "l'unique lumière dans le désert". Pour l'imaginer, il s'est inspiré d'une plante uniquement cultivée à Dubaï et en Inde : le Hymenocallis. La tour accueillera des restaurants, des commerces, et tout type de loisirs.

Photo © 2005 - Emaar PJSC 

La future Freedom Tower de Manhattan

freedom_tower

Pour redonner forme au quartier du World Trade Center, la ville de New York mise sur la Freedom Tower, qui aura la même taille que les twin towers détruites le 11 septembre : 541 mètres. 

Lieu : WTC, Manhattan, New York (Etats-Unis)

Hauteur : 541 mètres

Nombre d'étages : 69

Date de fin de construction (prévue) : 2010

La Freedom Tower sera construite dans le quartier du World Trade Center, à l'emplacement même des anciennes twin towers. La tour atteindra, comme les deux édifices détruits, 415 mètres de haut, et sera surmontée par une flèche, censée évoquer la flamme de la statue de la Liberté. Elle portera la hauteur totale de la tour à 541 mètres (1776 pieds), chiffre symbolique de l'année de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis. Ce gratte-ciel comprendra des bureaux, et un observatoire de verre à son sommet.

Photo © LMDC - Skydmore Owings & Merrill LLP/dbox 

...On n'est pas bien loin du Manhattan futuriste de Don Dixon...

manhattan

Les tours jumelles de Guangzhou

guangzhou

Pour appuyer sa candidature aux JO de 2010, Shangaï avait prévu la construction de deux tours jumelles en forme d'ADN. C'est à Vancouver qu'auront lieu les jeux, mais les tours les plus originales à ce jour, conçues par un architecte français, seront bien construites. 

Lieu : Guangzhou, Shangaï (Chine)

Hauteur : 514,8 mètres

Nombre d'étages : 131

Date de fin de construction (prévue) : 2010

C'est le jeune français Hervé Tordjman qui est l'heureux architecte concepteur de ces deux tours jumelles en forme d'ADN, qui représentent la vie. Elles seront dans le palmarès de tête des trois tours les plus hautes du monde avec leurs 514,8 mètres. Ce sont les ingénieurs de SETEC, qui ont œuvré à la réalisation du viaduc de Millau, entre autres projets d'envergure, qui vont participer à l'aspect technologique de la construction des tours. Composées de 131 étages chacune, les tours accueilleront des bureaux, sur 3500 m² de surface, avec vue panoramique sur la ville. Le tout pour un coût annoncé à 520 millions d'euros.

Photo © HTA- Hervé Tordjman Architectes & Associés

La tour Tapei 101 à Taiwan

taipei_2

"Le majestueux bambou bleu turquoise", comme l’appellent ses concepteurs, utilise un procédé exclusif contre les tremblements de terre. 

Lieu : Taipei (Taiwan)

Hauteur : 508 mètres

Nombre d'étages : 101

Date de fin de construction : 2004

La tour Taipei 101 est l'une des plus originales du monde. Ses concepteurs, du cabinet CY Lee & Partners Architects, la définissent comme "un majestueux bambou bleu turquoise". Elle est d'autant plus inédite depuis qu'on lui a ajouté une boule peinte en doré, suspendue par des câbles à l'intérieur du gratte-ciel, et placée à son 88ème étage. Cette boule énorme de 680 tonnes sert à contrebalancer les effets des vibrations de la tour, et prévenir toute déstabilisation de l'immeuble en cas de tremblement de terre intense. En tout, la construction de la tour aura coûté 1,7 milliard d'euros. Elle est composée d'un centre commercial, de restaurants, bars et bureaux, et accueillera bientôt la bourse internationale de Taipei.

Photo © Taiwaner - SkycraperPage.com

Le World Financial Center de Shanghaï

shangai_jpg

La future tour du World Financial Center, avec la Jin Mao Tower, incarneront la place financière chinoise de Shanghai. 

Lieu : Shanghaï (Chine)

Hauteur : 492 mètres

Nombre d'étages : 101

Date de fin de construction (prévue) : 2007

Cette immense tour, qui préfigure le paysage de la mégalopole chinoise, comprendra non seulement des bureaux, mais aussi un hôtel, des boutiques, des salles de conférence, et un club privé. Son dernier étage recevra même un bureau d'observation, offrant une vue imprenable du haut de ses 492 mètres. Le projet de construction de la tour, débuté dans les années 90, avait du être interrompu à cause de la crise financière en Asie. La construction a finalement commencé en 1997, avec non plus les 460 mètres de haut prévus au départ, mais bien 492 mètres, et une architecture très moderne.

Photo © Kohn Peterson Fox Architects 

Les Tours Petronas de Kuala Lumpur

petronas1

Longtemps considérées comme les tours les plus hautes du monde, les Tours Petronas, du géant pétrolier malaisien, mesurent 452 mètres. 

Lieu : Kuala Lumpur (Malaisie)

Hauteur : 452 mètres

Nombre d'étages : 88

Date de fin de construction :1998

Les Petronas ont nécessité 36910 tonnes d'acier à leur construction, pour un coût total de 1,6 milliards de dollars (1,3 milliards d'euros). Elles contiennent les bureaux du géant pétrolier malaisien Petronas, auxquel elles appartiennent. Et plus de 1 million de m² de boutiques et lieux de divertissement, une salle de concert, une mosquée et un centre de conférence multimédia. La conception des tours, réalisée par l'architecte César Pelli, est inspirée par les modèles islamiques traditionnels de Malaisie. Les deux tours sont reliées par un "skybridge" flexible au niveau du quarante-deuxième étage, à 170 mètres au-dessus du sol.
 

Photo © www.jochenhertweck.com 

La Jin Mao Tower

jin_mao_tower

Dans le quartier financier de Shangaï, Pudong, la Jin Mao tower incarne le capitalisme à la chinoise. 

Lieu : Shangaï (Chine)

Hauteur : 421 mètres

Nombre d'étages : 88

Date de fin de construction : 1998

Construite en 1998, la Jin Mao Tower s'élève sur 88 étages (le 8 étant un chiffre porte-bonheur en Chine). La tour offre la plus belle vue et la plus panoramique de Shanghai. Pourtant, ses étages les plus hauts n'ouvrent qu'à partir de 18h, les touristes ne peuvent donc contempler la ville que de nuit. La tour est au cœur du "Manhattan chinois", le quartier financier de Pudong, et participe à son prestige. Elle dispose d'un observatoire de 1 520m² au 88ème étage, le plus grand et le plus haut de Chine. Elle a été construite selon des normes de sécurité telles qu'elle peut résister aux plus violents ouragans.

Photo © SOM / China Jin Mao Group. Ltd 

Le Two International Finance Center de Hong-Kong

ifc_hongkong1

Conçue par l'architecte des Tours Petronas, Cesar Pelli, le Two International Finance Center de Hong Kong est la tour la plus haute de la mégalopole chinoise. 

Lieu : Hong-Kong (Chine)

Hauteur : 415 mètres

Nombre d'étages : 88

Date de fin de construction : 2003

Avec Cesar Pelli comme architecte, le Two International Finance Center fait partie des tours les plus hautes du monde, avec ses 415 mètres de haut. Cette tour représente, comme de nombreuses autres, le capitalisme de la ville dans laquelle elle se dresse : Hong-Kong. La mégalopole chinoise ne compte pas moins de 7 213 gratte-ciels, dont le Two International Finance Center qui est le plus haut. La densité de gratte-ciels d'Hong-Kong est plus élevée que celle de New York ! Malgré cette "forêt" de buildings, la ville reste composée à 70% d'espaces verts !

Photo © Wang - SkycrapersPage.com

Rang 

Building 

Hauteur (en mètres) 

Pays 

1 

Burj-Dubai 

705 

Emirats Arabes Unis 

2 

Freedom Tower 

541 

Etats-Unis 

3 

Guangzhou Twin Towers 

514,8 

Chine 

4 

Tapei 101 

508 

Taïwan 

5 

Shanghai World Finance Center 

492 

Chine 

6 

Tour du CN 

457 

Canada 

7 

Tours Petronas 

452 

Malaisie 

8 

Sears Tower 

442 

Chicago 

9 

Jin Mao Tower 

421 

Chine 

10 

Two International Finance Center

415 

Chine 

tours

Les architectes sont confrontés à de nombreux problèmes avec de si hautes tours. D'abord, le poids du gratte-ciel lui-même : plusieurs centaines de milliers de tonnes réparties sur une petite surface. Construite sur un terrain mou, Shanghai s'affaisse ainsi de 1,5 cm par an en moyenne sous le poids de ses buildings. Autre défi pour les constructeurs : le vent. A plusieurs centaines de mètres de hauteur, il exerce une pression de 200 kg par m² ! Il faut renforcer la tour pour amortir les oscillations. Pour aller encore plus haut, une autre technique consiste à assembler plusieurs tours avec une base commune. La Sears Tower de Chicago est construite sur ce principe. Les protections contre les incendies sont draconiennes : système de "colonnes humides", zones refuge dans les escaliers, matériaux ignifuges, peintures spéciales... Chaque building doit en outre être situé à moins de 3 km d'une caserne de pompiers.

...Mais malgré toutes ces précautions et ces prouesses technologiques et architecturales, les événements du 11 septembre 2001 sont venus nous rappeler combien une tour reste vulnérable...A trop vouloir gratter la voûte des cieux et décrocher les étoiles, on risque parfois de les prendre sur la courge. Personnellement, je crois que je préfère notre bon vieux plancher des ânes et l'habitat horizontal...même si on nous fournit un parachute quand on prend l'ascenseur...

(Source: www.linternaute.com)